Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
CONTACT
L'or de sipÁn
AUTEURS
catalogue
jeunesse
ACCUEIL
histoires de TRÉSORS
PRESSE

D'ABORD, LES TRÉSORS !

PUBLIÉ LE

10

December 2012

D’inestimables trésors sommeillent sous nos pieds ; de l’or, de l’argent, des objets précieux, des pierreries, des pièces de monnaie des bijoux, dissimulés par les hommes ou tombés dans l’oubli au fil du temps. Leur valeur est parfois immense, d’autre fois plus modeste et leur intérêt réside alors dans le fait qu’ils sont chargés d'histoire et de mystère. Et si certains se passionnent pour la recherche de trésors, il arrive que d’autres les exhument par hasard. Comme cet heureux maçon qui, en travaillant dans une maison du Loir-et-Cher, découvrit en 2007 un pot contenant près de 600 pièces de monnaie anciennes… Sa part du trésor, une fois vendu, lui rapporta près de 300 000 euros !

Car si le dictionnaire définit un trésor comme « un ensemble de choses de valeur accumulées et souvent soigneusement cachées », la loi française est plus précise à l’égard de celui qui le découvre. L'article 716 du Code civil énonce qu'un trésor fortuitement découvert doit être partagé par moitiés entre son « inventeur », c’est-à-dire la personne l’ayant trouvé, et le propriétaire du terrain qui recelait le trésor. Dans le cas d'une découverte faite avec un détecteur de métaux et sans autorisation, la totalité du trésor revient au propriétaire du terrain et le découvreur, quant à lui, est passible de poursuites pénales. Enfin, toute personne trouvant un trésor doit en faire la déclaration et tenir sa découverte à la disposition des autorités archéologiques. Les pleins droits d'« inventeur » ne peuvent en effet être obtenus qu’après avoir acquitté cette formalité.

Être un véritable chasseur de trésor requiert donc de nombreux talents : de juriste, d’historien, de chercheur en archives… mais aussi des aptitudes physiques variées pouvant aller de la pratique de l’escalade, à celle de la spéléologie en passant par la plongée sous-marine ! Pourtant, bien que la passion des trésors demande du temps et des sacrifices, il est rare que ceux qui ont été touchés par le virus veuillent s’en débarrasser. Car pour l’aventurier féru d’or et de vieilles pierres, le plus beau du trésor réside sans aucun doute dans sa quête et dans les rêves qu’il suscite…