Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
ACCUEIL
catalogue
AUTEURS
histoires de TRÉSORS
PRESSE
CONTACT

KOH-I-NOOR, LE DIAMANT MAUDIT

PUBLIÉ LE

23

August 2016

L’histoire de ce diamant d’une incroyable pureté est nimbée de sombres secrets — à commencer par celui de son origine exacte qui reste incertaine. La légende raconte qu’il aurait été découvert en Inde il y a plusieurs milliers d’années et offert au dieu Shiva. Mais un jour, un homme aurait dérobé le fabuleux diamant qui ornait alors une statue à l’effigie de la divinité. Furieux, Shiva aurait foudroyé le voleur et promit de grands malheurs à tous les hommes qui tenteraient à l’avenir de s’approprier le joyau. Cette malédiction excluait les dieux et les femmes…

Durant des centaines d’années, le diamant passa de mains en mains, faisant la richesse des femmes qui le possédaient, mais finissant toujours par apporter la mort parmi les hommes. Après bien des passations entre monarques, le Koh-I-Noor fut finalement confisqué au dernier souverain sikh lorsque les Britanniques s’emparèrent de son état. Présenté à la reine Victoria lors de la commémoration du 250e anniversaire de la Compagnie anglaise des Indes orientales, il fut alors taillé et monté sur sa couronne. Très superstitieuse, la souveraine exigea dans son testament que le diamant ne soit jamais porté que par les femmes de la famille royale. Et c’est ainsi qu’aujourd’hui, le diamant maudit se trouve encore sur la couronne d’Elizabeth II, exposé avec les autres joyaux de la Couronne dans la tour de Londres.