Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
ACCUEIL
jeunesse
catalogue
AUTEURS
TRÉSOR PERDU
DIAMANTS VOLÉS
histoires de TRÉSORS
PRESSE
CONTACT

LA DÉCOUVERTE DE LINGOTS EN ORICHALQUE FAIT RESURGIR LE MYTHE DE L’ATLANTIDE

PUBLIÉ LE

27

January 2015

Étonnante découverte que celle qui a été faite par une équipe de plongeurs au large des côtes siciliennes, près de la ville de Gela : 39 lingots d’un métal légendaire, l’orichalque, ont été retrouvés dans une épave vieille de 2600 ans.

Mais qu’est-ce que l’orichalque, au juste ? Il s’agit selon les experts d’un alliage semblable au laiton composé essentiellement de cuivre et de zinc, qui était employé à l’époque romaine pour fabriquer des monnaies, dont notamment le fameux sesterce que nous connaissons tous grâce aux aventures d’Astérix. Mais l’orichalque aurait une dimension beaucoup plus mythique : Platon explique en effet dans un de ses textes, le Critias, que les habitants de l’Atlandide, la fabuleuse île engloutie, avaient une attirance particulière pour ce métal, presque aussi précieux que l’or, et s’en seraient servi pour recouvrir l’intérieur entier du temple de Poséidon. L’orichalque est également mentionné par plusieurs écrivains antiques, dont le géographe grec Strabon, ce qui confirme bien son existence. En revanche, celle de l’Atlantide demeure incertaine : mythe ou réalité historique ? La question se pose encore aujourd’hui, alors même que la légende de la cité disparue continue de fasciner.

Pour en savoir plus : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1305614-des-lingots-legendaires-decouverts-en-italie-le-mythe-de-l-atlantide-est-relance.html