Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
ACCUEIL
jeunesse
catalogue
AUTEURS
TRÉSOR PERDU
DIAMANTS VOLÉS
histoires de TRÉSORS
PRESSE
CONTACT

LE DERNIER TRÉSOR D’HITLER

PUBLIÉ LE

16

June 2015

Après une longue enquête qui aura duré plus d’une année, la police allemande a finalement retrouvé, fin mai, entre autres œuvres volées, deux chevaux de bronze qui se trouvaient devant la chancellerie d’Adolf Hitler à Berlin. Ces statues de Josef Thorak, un des deux sculpteurs officiels du Troisième Reich, avaient disparu depuis près de vingt ans, aux lendemains de la chute du mur de Berlin. La police les a retrouvés après avoir arrêté huit Allemands qui comptaient revendre ces sculptures sur le marché noir, pour la modique somme de 4 millions d’euros. Les œuvres de Josef Thorak sont en effet très rares sur le marché : il n’en existe que très peu, car la plupart des statues monumentales commandées par Hitler n’ont jamais été achevées. Il faut ajouter à cela la valeur marchande des objets liés au Troisième Reich qui sont très cotés. La police doit désormais dresser l’inventaire de toutes les œuvres d’art découvertes lors de l’enquête, dont beaucoup pourraient ensuite revenir à l’État allemand, ou, dans le cas des chevaux de bronze, aux héritiers de Josef Thorak si ceux-ci décident d’initier une action en justice.