Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
ACCUEIL
jeunesse
catalogue
AUTEURS
TRÉSOR PERDU
DIAMANTS VOLÉS
histoires de TRÉSORS
PRESSE
CONTACT

LE TRÉSOR DU TIGRE DE MALAISIE

PUBLIÉ LE

15

October 2015

On sait que la Seconde Guerre mondiale a été propice à la constitution de trésors de guerre par les forces de l’Axe, et le général japonais, Tomoyuki Yamshita — surnommé le Tigre de Malaisie —, ne déroge pas à la règle. La légende dit qu’il aurait amassé des centaines de milliards de dollars d’or, bijoux et pierres précieuses et c’est aux Philippines que serait caché son trésor, dans des caves et des galeries souterraines. Comme toujours, beaucoup de sceptiques y voient une pure affabulation mais il se pourrait que cette histoire soit vraie.

Le chasseur de trésor Rogelio Roxas aurait ainsi découvert à Baguio, en 1971, un réseau de tunnels dans lequel se trouvait un squelette en uniforme japonais, un bouddha en or incrusté de pierres précieuses et des piles de caisses dont l’une contenait des dizaines de lingots. Ne pouvant tout emporter d’un coup, l’homme s’empara du bouddha et fit sauter l’entrée du tunnel dans l’espoir d’y revenir plus tard. Malheureusement, le dictateur philippin Marcos eu vent de sa découverte, la statuette fut dérobé et l’homme emprisonné et torturé afin de lui faire avouer l’emplacement du trésor. Finalement libéré, Rogelio Roxas intenta un procès contre Marcos pour le vol de la statue, mais mourut en 1993, avant que le verdict ne soit rendu. En 1996, la justice trancha finalement en faveur de la famille Roxas qui sortit gagnante du procès… Cette chute semble donc suggérer que la légende pourrait être fondée ! D’ailleurs, pour de nombreux spécialistes, Marcos aurait bien amassé sa fortune en pillant les trésors cachés par les Japonais, mais d'autres richesses attendraient encore qu’on les retrouve…

Pour connaître tous les détails de cette incroyable histoire, vous pouvez consulter les articles passionnants que Courrier international et L'Express ont consacré au sujet.