Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
CONTACT
L'or de sipÁn
AUTEURS
catalogue
jeunesse
ACCUEIL
histoires de TRÉSORS
PRESSE

SAGA DE L'ÉTÉ : LE TRÉSOR D'ATAHUALPA

PUBLIÉ LE

21

July 2015

Cet immense trésor est attaché à la légende des cités d’or. Pour le comprendre, il faut remonter une fois encore à l’époque des conquistadores. En 1532, Francisco Pizarro et ses troupes débarquent, au nom de la couronne d'Espagne, sur la côte nord de l’actuel Pérou, en pays Inca. Le Nouveau Monde semble leur promettre bien des richesses et, poussés par l’appât du gain, ils partent à la rencontre de l’empereur Atahualpa qui règne sur le royaume de Quito. Certain de sa toute-puissance et n’ayant pas décelé le piège qui lui serait tendu, c’est sans armes que l’Inca se rend au rendez-vous fixé par les Espagnols, sous prétexte de passer avec lui une alliance militaire. Et c’est en quelques heures et avec une facilité déconcertante qu’une centaine de conquistadores capturent Atahualpa et massacrent ses sujets par milliers.

L’empereur emprisonné comprend très vite la rapacité de ses ravisseurs et leur propose alors une rançon contre sa libération. Et pas des moindres puisqu’il leur offre de remplir sa propre cellule d’or et d’argent, soit autant des précieux métaux que peut contenir une pièce de 30 m² ! Un accord est très vite passé et l’Inca fait envoyer des émissaires aux quatre coins de son royaume pour réunir tous les trésors de l’empire. Bientôt, des dizaines de convois reviennent chargés de merveilles : trônes et fontaines en or massif, vases et plats finement décorés… on parle de 6 tonnes d’or et de 12 tonnes d’argent. L’empereur est pourtant exécuté par les Espagnols au terme d’une parodie de procès. Mais ce que Pizzaro ignore à ce moment, c’est que d’autres trésors sont encore en chemin. Lorsqu'il apprend la mort de l'empereur, le grand général Rumiñahu immobilise la caravane et décide de camoufler le trésor dans les montagnes dont il est originaire, les Llanganatis. Et jamais le trésor d’Atahualpa ne sera retrouvé. Du moins, pas encore… Philippe Esnos, véritable Indiana Jones français, a voué une grande partie de son existence à la recherche de ce trésor. Pour plonger avec lui dans cette quête fabuleuse, découvrez son récit, L’Or d’Atahualpa.