Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
ACCUEIL
jeunesse
catalogue
AUTEURS
TRÉSOR PERDU
DIAMANTS VOLÉS
histoires de TRÉSORS
PRESSE
CONTACT

CAMBODGE : UNE CITÉ PERDUE ANTÉRIEURE À ANGKOR

PUBLIÉ LE

21

April 2016

Rien ne stimule plus l’imagination d’un archéologue que la perspective de découvrir une cité perdue… Nombre d’entre eux se sont ainsi lancés, depuis le XIXe siècle, sur la piste d’une mystérieuse cité cambodgienne cachée au cœur des plateaux montagneux de Phnom Kulen (littéralement, «la montagne des Litchis») et qui aurait jadis été la capitale de l’ancien empire khmer, au même titre que le fut Angkor, environ 350 ans plus tard.

Après bien des tentatives infructueuses, la cité de Mahendra Parvata a finalement été découverte en 2013 grâce à la technologie LIDAR (un laser embarqué en hélicoptère) qui a permis aux chercheurs de réaliser une topographie du terrain. Plusieurs années ont toutefois été nécessaires pour cartographier l’ensemble de la cité enchevêtrée dans la jungle. Pour Damian Evans, l’archéologue australien à l’origine de la découverte, la cité représente un témoignage unique de la manière dont les Khmers ont su s’adapter à leur environnement naturel en le transformant. La cité de Mahendra Parvata, inestimable trésor archéologique, est désormais classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.