Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
ACCUEIL
jeunesse
catalogue
AUTEURS
TRÉSOR PERDU
DIAMANTS VOLÉS
histoires de TRÉSORS
PRESSE
CONTACT

L'AVENTURE AMAZONIENNE FASCINE ENCORE ET TOUJOURS

PUBLIÉ LE

26

May 2015

Le CNRS (Centre national de recherche scientifique) vient d’annoncer le lancement au 1er juin prochain du raid dit « des sept bornes » ; « une expédition qui fera passer Koh-Lanta pour une promenade de santé » selon le Huffington Post. Ce trek de 320 km à pied, mené par des chercheurs et des légionnaires, traversera en effet la forêt amazonienne, afin de préciser le tracé de la frontière franco-brésilienne, pour le moment matérialisée par sept bornes en béton plantées au début des années 1960. L’objectif est double : à la fois scientifique (relevés géographiques, inventaires botaniques), et militaire (mission de renseignement sur les activités humaines dans la zone frontière, vérification de l’absence de trafics transfrontaliers illégaux, et perfectionnement des techniques de progression dans un environnement inhospitalier). Le défi quant à lui est à la fois logistique, scientifique et humain, car comment tenir si longtemps dans ce milieu sauvage, hostile, très chaud et très humide, à la végétation dense et luxuriante, et foisonnant d'insectes parasites ?

Une aventure qui n’est pas sans rappeler l’histoire de Raymond Maufrais qui avait tenté en 1950 de traverser les monts Tumuc Humac par lesquels va passer l’expédition française. Une expédition en solitaire entre la Guyane et le Brésil qui s’était malheureusement soldée par un triste fait divers puisque le jeune explorateur, âgé de 24 ans à l’époque, avait finalement disparu au cœur de cette pieuvre verte… Les risques ne sont évidemment plus les mêmes aujourd’hui, mais le périple des hommes du CNRS, qui devrait durer au total sept semaines, promet de ne pas être de tout repos !