Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
ACCUEIL
catalogue
AUTEURS
TRÉSOR PERDU
histoires de TRÉSORS
PRESSE
CONTACT

PALMARÈS DES PLUS BEAUX TRÉSORS D’ÉPAVES JAMAIS DÉCOUVERTS

PUBLIÉ LE

23

June 2016

Engloutis dans le fond des océans, on vous présente trois des plus importants trésors d’épaves jamais remontés à la surface…

1. Le trésor du Prince des pirates

En 1984, l’explorateur sous-marin Barry Clifford découvrit quant à lui l’épave du Whydah, un navire ayant jadis appartenu au célèbre pirate Samuel Bellamy. Suite à son naufrage en 1717, deux survivants avaient répandu la rumeur qu’il contenait près de 5 tonnes d'or, d'argent et de bijoux. 206 ans plus tard, l'épave recracha à la surface pas moins de 200 000 objets de valeur, parmi lesquels 12 000 pièces d'or, des armes, du mobilier, de la vaisselle…

2. Un navire (trop) chargé

On dit qu’il aurait fallu deux mois pour charger la cargaison du Nuestra Señora de Atocha qui, transportait à son bord plus de 40 tonnes d’or et d’argent quand elle fit naufrage ! Son épave, retrouvée en 1985 par Mel Fisher après seize années de recherche intensive fut une véritable aubaine pour ce chasseur de trésors dont le gain final est estimé à 450 millions de dollars !

3. Une découverte qui fait débat

Mis au jour en 2007 par la société américaine Odyssey Marine Exploration (OME) et baptisé Black Swan, l’épave de ce navire repéré au large du détroit de Gibraltar était chargée d’un incroyable trésor : près de 600 000 pièces d’or estimées à 375 000 euros. Après une longue bataille judiciaire entre les États-Unis et l’Espagne qui réclamaient chacun le butin, il a été décidé que le navire ayant appartenu à la flotte espagnole, coulée en 1804, devait revenir à l’Espagne.