Pour vous inscrire à notre newsletter, c'est ici !
Merci pour votre inscription !
Erreur de saisie
ACCUEIL
jeunesse
catalogue
AUTEURS
TRÉSOR PERDU
DIAMANTS VOLÉS
histoires de TRÉSORS
PRESSE
CONTACT

UN NOUVEAU MYSTÈRE À TEOTIHUACÁN

PUBLIÉ LE

19

May 2015

La cité précolombienne de Teotihuacán est visiblement loin d’avoir livré tous ses secrets. Six mois après l’évocation des dernières trouvailles des archéologues dans un tunnel caché sous la pyramide (nous vous en parlions ici), ceux-ci ont annoncé il y a quelques semaines y avoir aussi découvert de grandes quantités de mercure liquide. Un fait surprenant, quand on sait que ce métal était très rare au Mexique à l’époque précolombienne.  Sa présence pourrait s’expliquer par son utilisation dans des cérémonies rituelles. Il symboliserait ainsi, en raison de son emplacement, une rivière ou un lac du monde souterrain, ce monde dirigé par les dieux. Bien que toxique, l'élément aurait donné à sa version liquide des propriétés réfléchissantes, lui donnant un aspect de « rivière d'un autre monde ». Les miroirs étaient en effet considérés à l’époque comme un moyen de regarder dans le monde surnaturel, et une façon de prédire ce qui pourrait arriver dans le futur. Mais le mercure pourrait tout aussi bien avoir servi dans le cadre de rites funéraires.Pour les archéologues, cette nouvelle découverte pourrait les conduire jusqu’au plus grand secret : une chambre funéraire royale. Les fouilles du site de Teotihuacán, qui durent depuis dix ans, devraient s’achever en septembre et livrer encore de nouvelles trouvailles. On ignore cependant toujours la façon dont était administrée politiquement la cité, ainsi que la raison pour laquelle Teotihuacán a été abandonnée, vers les années 650, et bien avant la conquête espagnole du XVe siècle.